Formations pour devenir traducteur-interprète

De nombreux jeunes passionnés par les langues étrangères sont attirés par le métier de traducteur-interprète et commencent à se former en tant que tel.

Il existe peu de possibilités de traduction littéraire, par exemple dans le département où une œuvre littéraire étrangère est traduite en français. Cela nécessite l'étude de langues et de civilisations étrangères (anglais, allemand, etc.).

Les possibilités se situent plutôt dans le domaine "technique" : traduction d'un texte juridique, travail dans le secteur informatique et financier, où un traducteur spécialisé est nécessaire. Cela vaut également dans le domaine du commerce international, où les négociations sont menées dans une langue étrangère mais avec un vocabulaire spécialisé.

Pour devenir traducteur ou interprète, vous devez continuer vos études jusqu'au Bac+ 5.
Pour cela, vous devez d'abord obtenir une licence :

  • Un diplôme en langue, littérature et civilisation étrangères,
  • Diplôme en langues étrangères appliquées

Vous pouvez alors poursuivre vos études universitaires en préparant un master professionnel (littérature, LEA ou linguistique) - il existe près de dix matières différentes - ou en vous inscrivant dans une école de traduction.
Les institutions reconnues dans ce domaine sont l'ESIT (public), l'ISIT (privé), l'INALCO (langues orientales) et l'ITIRI (relations internationales).

Quelques langues à découvrir

La langue same

Ler em Português

Acheter ce nom de domaine